Les bienfaits de la course à pied

Départ du 15 km des Pichous 2016

 

 

 

«Pour que notre quotidien devienne un plaisir à vivre, il faut se réapproprier notre corps…»
Thérèse Cadrin-Petit

 

De nombreux coureurs auparavant sédentaires peuvent attester de l'amélioration de leur condition physique et de leur bien-être depuis qu'ils pratiquent la course à pied.

 



La course de fond associée à une nutrition équilibrée et pratiquée de manière sensée:

  1. Augmente l'efficacité du coeur. En abaissant votre rythme cardiaque au repos et en préservant au mieux votre fréquence cardiaque maximale qui chute inéluctablement au fil des ans une fois passée la trentaine, vous bénéficiez d’une meilleure amplitude cardiaque (pour les cyclistes: c'est un peu comme si l'on rajoutait des pignons aux vitesses d'un vélo).
    En régulant la tension artérielle.
  2. Améliore des paramètres biochimiques vitaux. En modifiant le rapport ldl/hdl au profit du bon cholestérol.
    Vous offrez une plus grande résistance à la maladie.
  3. Muscle et affûte votre corps. En vous rendant plus endurant à l’effort.
    En réduisant votre taux de masse grasse.
    Renforçant votre ossature qui fixe mieux le calcium sur vos os.
    Vos tendons sont plus solides. Vos muscles plus toniques. Esthétisme amélioré.
  4. Stimule les capacités nerveuses et morales. Parallèlement a votre endurance physique, votre endurance psychique augmentera, vous lutterez donc plus efficacement contre le stress ou l’anxiété(production d’endorphine). Connaissance de soi et souvent découverte des fantastiques facultés d’adaptation et de progression de son corps.

Une approche subjective des bienfaits de la course à pied:

 

Les bénéfices ressentis par 424 coureurs questionnés:

 

  • réductions des tensions nerveuses:86%
  • Meilleure image de soi:75%
  • Etat plus relax:75%
  • Meilleure humeur:66%
  • Meilleure confiance en soi:64%
  • Autres(plus heureux, plus alertes, moins déprimés, pensées plus claires):53-58%
  • Expérience d'une sorte de "transe" ou de diminution de l'état de conscience pendant la course:56%

 


En bref vous améliorez votre métabolisme général.
(Un entraînement minimal d’environ 1h30 à 2h par semaine réparti en 3 séances hebdomadaires semble nécessaire pour cela).

Les premières vertus que la course à pied nous enseigne, c'est la patience et la persévérance car les bienfaits cités plus haut (et cette liste est loin d’être exhaustive), ne s'acquièrent pas du jour au lendemain.
C'est l'augmentation harmonieuse de son potentiel athlétique qui permet d'accéder à un mieux être que l'on peut mettre plusieurs mois à percevoir (comme toute évolution progressive).

 


Que l'on ai la volonté de maigrir, qu'on utilise ce moyen comme aide pour arrêter de fumer, dans un désir de s'octroyer une heure à soi, de canaliser son stress où de multitudes autres raisons, ce sport peut répondre en partie à votre quête personnelle.


Il y aurait au Québec environ 1/2 millions de coureurs, 1/2 millions de raisons différentes de pratiquer, 1/2 millions d'adeptes de ce petit plaisir du 100 mètres au 500 kilomètres qui se croisent, se dépassent et quelquefois s'attendent sur les pistes de tartans, les chemins forestiers, bitumés, qui satisfont en totale liberté et dans le bonheur quelques instants sportifs.


Rejoignez-les!

Commanditaires

Publication Sports
Courir.org
Sports Experts
Kmag
IsKio

Suivez-nous

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Météo

Dernières nouvelles

Commanditaires

Circuit Provincial Sports Experts
Sports Experts